bois pour table epoxy

Table resine epoxy led basse en noyer !

Je ne saurais compter le nombre de fois où, assis sur mon canapé à jouer sur mon téléphone dont l’autonomie diminue sans cesse, j’ai souhaité pouvoir le brancher sur la table resine epoxy led basse. Oui, bien sûr, il y a des prises partout sur les murs où je pourrais brancher mon téléphone, mais elles sont toujours un peu trop éloignées pour que je puisse brancher le téléphone et le poser sur la table basse, sans parler du risque de trébuchement qui accompagne cette solution. Ajoutez un ruban led chambre !

J’ai récemment construit beaucoup de meubles expérimentaux incorporant de la résine époxy, et j’ai toujours aimé incorporer des LEDs dans à peu près tout, alors je me suis dit que j’allais combiner toutes ces idées dans un seul projet. Cette table était assez ambitieuse, et il y avait plusieurs points où j’aurais pu tout faire foirer ; mais tout s’est bien passé et je suis très content de la pièce finie !

Etape 1 : Découper la dalle et aplatir les pièces


Découper la dalle et aplatir les pièces
Découper la plaque et aplatir les pièces
J’ai commencé ce projet avec une dalle de noyer assez déformée et déformante. L’avantage de fabriquer des tables de rivière en résine, c’est qu’on peut prendre une plaque très déformée et la couper en deux, ce qui élimine la moitié de la déformation de la planche. Vous pouvez ensuite aplatir les deux moitiés, ce qui entraîne beaucoup moins de perte de matériau que si vous aplatissiez la dalle entière. Je pourrais expliquer ce concept à l’infini, mais cela a déjà été fait sur Internet. Cherchez !

Une fois que j’ai eu mes deux moitiés, je les ai jetées sur ma défonceuse CNC maison et je les ai aplaties en exécutant un programme de surfaçage qui, en gros, trace une fine couche sur toute la surface de la planche, en laissant une surface parfaitement plate sur le dessus. J’ai ensuite pris ces planches et je les ai introduites dans ma raboteuse avec la nouvelle surface vers le bas. La raboteuse coupe la surface supérieure irrégulière parallèlement au côté inférieur plat. Après ce processus, je disposais de planches plates acceptables pour travailler !

table resine epoxy led

Étape 2 : Assembler le cadre


Assembler l’ossature
Assembler l’ossature
J’avais quelques belles planches droites supplémentaires provenant du même noyer, j’ai donc décidé de les utiliser comme embouts pour ce projet. J’ai l’habitude de faire des tables en résine sans embouts, et de laisser la résine tenir les deux moitiés ensemble, mais cette fois-ci, je savais que j’aurais du ruban LED sur tout le périmètre de la rivière et je ne voulais pas voir les LEDs ou le câblage aux extrémités, ainsi j’ai fini par utiliser les embouts. Normalement, je ferais une sorte de rainure et languette pour attacher ces extrémités de type breadboard, mais dans ce cas, les bords vivants à l’intérieur rendent cela beaucoup plus difficile et plus difficile à faire. J’ai donc décidé de faire un assemblage par collage en bout et en surface et de le renforcer plus tard. Après tout, la rivière de résine aura un sérieux pouvoir de rétention pour maintenir tous ces composants ensemble.

Étape 3 : Installer un logement pour tous ces appareils électroniques


Acheminement dans un logement pour tous ces appareils électroniques
Acheminement dans une maison pour tous ces appareils électroniques
Route dans une maison pour tous ces appareils électroniques6 Plus d’images
J’ai décidé que la meilleure façon de créer un logement pour la batterie, le module de gradation, les LED, le port USB, le port de charge et le câblage était de faire une conception CAO appropriée et d’acheminer tout cela avec ma machine CNC. J’ai utilisé ma méthode à l’échelle de la photo pour traduire un objet bizarre de la vie réelle dans un environnement CAO précis. Jetez un coup d’œil à la construction de ma table à manger en noyer sur Inscrutables pour en savoir plus sur cette méthode.

Ce qui pourrez vous plaire !  COMMENT CHOISIR UNE TEMPÉRATURE DE COULEUR D'ÉCLAIRAGE DE CHAMBRE À COUCHER

J’ai conçu un moyen d’intégrer toute cette merde dans l’assemblage, et je me suis lancé en croisant les doigts. Comme vous pouvez le voir, ça a marché ! J’ai utilisé le même fichier CAO pour créer un insert en contreplaqué d’acajou fin afin de cacher tous les rouages internes. Après tout le travail de CNC, j’ai dû faire quelques trous à la fin de l’assemblage pour le port USB et le port du chargeur. Pour cela, j’ai utilisé une perceuse normale avec des forets et un ciseau à bois.

J’ai inséré la bande LED dans son logement, ainsi que les fils et la batterie, et j’ai enfermé le tout dans l’insert en acajou.

table epoxy led

Étape 4 : Couler la résine !


Versez cette résine !
Versez cette résine !
Versez cette résine!2 Plus d’images
J’ai fixé l’ensemble de l’assemblage à l’envers sur un morceau de mélamine, qui est un bon matériau à utiliser comme forme pour le travail de la résine. J’ai fait la coulée à l’envers parce que je savais que je ne voulais pas que la résine encapsule la bande LED, au cas où elle devrait être remplacée dans les années à venir.

Je ne peux pas vous donner une tonne de raisons rationnelles pour lesquelles j’ai pensé que c’était une bonne idée, mais j’ai juste eu le sentiment que c’était la meilleure façon de procéder. J’aime expérimenter !

Ensuite, j’ai appliqué une couche plus épaisse de résine teintée en bleu avec de la poudre luminescente et des paillettes de couleurs changeantes que j’avais sous la main. J’ai fait quelques effets tourbillonnants avant de laisser la résine durcir. Après que cette couche ait complètement durci, j’ai fait une autre couche de résine bleue plus foncée. Avant que cette couche ne durcisse, j’ai fait quelques traînées de résine encore plus foncée, puis je les ai fait tourbillonner à la manière d’un art latté.

Une fois que j’ai eu l’impression d’avoir un bon équilibre de translucidité avec les couches de bleu, j’ai fait quelques couches supplémentaires de transparent juste pour rendre la plaque de résine un peu plus épaisse.

La couche de résine a fini par faire environ 5/8″, ce qui est agréable et rigide.

Une fois la résine bien durcie, je l’ai décollée du moule et j’ai poncé la face supérieure à 320 grains.

Je vais prendre de l’avance sur vous tous et vous donner un lien vers la résine époxy que j’aime utiliser…. C’est un excellent produit au meilleur prix que j’ai pu trouver. Je le recommande vivement !

Étape 5 : Renforcer les embouts et arrondir les bords


Renforcez les capuchons d’extrémité et arrondissez les bords
Renforcez les capuchons d’extrémité et arrondissez les bords
Renforcez les capuchons d’extrémité et arrondissez-les sur les bords
Renforcer les capuchons d’extrémité et arrondir les bords3 autres images
Les photos parlent d’elles-mêmes, mais j’ai essentiellement vissé les embouts et bouché les trous avec des chevilles en acajou. Cette méthode est facile, efficace et, à mon avis, esthétique. D’habitude, j’essaie d’utiliser le moins possible de quincaillerie métallique et j’opte pour une menuiserie en bois plus fantaisiste, mais dans ce cas-ci, je me suis dit qu’il valait mieux adopter les composants modernes dans leur ensemble.

table avec epoxy

Étape 6 : Ponçage et finition


Ponçage et finition
Ponçage final et finition
Ponçage final et finition3 Autres images
J’ai poncé l’ensemble au grain 320 et j’ai fini avec une huile de cire dure sans COV de Unearthed Paints. Cette finition est comparable aux marques plus populaires OSMO et Rubio Monocoat. Un de mes amis travaille chez Unearthed et m’a fait découvrir ce produit. J’adore ce produit et j’ai obtenu d’excellents résultats. Le processus est simple : saturer la surface d’une fine couche d’huile, attendre 30 minutes et polir vigoureusement l’huile/la cire à la main (ou à la machine) jusqu’à ce que rien ne s’enlève sur une serviette en papier propre. Laissez ensuite sécher pendant au moins un jour ou deux. Voilà, c’est fait !

Étape 7 : Fixer les pattes et partager sur les médias sociaux !


Pour cette pièce, j’ai décidé d’utiliser de simples pieds en acier en forme d’épingle à cheveux. Je voulais acheter des pieds simples et discrets, prêts à l’emploi, qui ne seraient pas le centre d’intérêt de la pièce. Ces pieds font fureur en ce moment et sont très abordables. La fixation a été simple : 5 vis par pied. J’ai dû couper un petit coin de chaque support de pied pour ne pas interférer avec l’insert amovible en acajou.

La table est terminée !

Rate this post
Panier